Vous êtes ici

Communiqué de presse

Jeudi 11 Février 2016, 5:15

Un Fonds démographie unique en Belgique investit dans le travail réalisable dans la chimie et les sciences de la vie

Le secteur donne le ton dans le débat de société sur l’allongement des carrières et l’emploi durant toute la carrière

Grâce à la création d’un Fonds démographie unique, le secteur de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie va financer des projets concrets afin de maintenir et d’améliorer le travail réalisable dans le secteur dans le cadre des défis démographiques et des conséquences de l’allongement de la carrière. Le fonds va dédier une partie de la masse salariale brute à des projets d’entreprises qui privilégient le travail réalisable. La fédération sectorielle essenscia et les syndicats CSC, FGTB et CGSLB sont parvenus à un accord de principe à cet effet. “Avec ce Fonds démographie, un des plus importants secteurs industriels du pays montre la voie dans le débat sociétal sur l’allongement des carrières et l’employabilité durant toute la carrière », déclarent les partenaires sociaux.

De nombreuses initiatives peuvent être financées par le Fonds démographie telles que des projets d’adaptation du temps de travail et de l’organisation du travail, de parrainage pour coaching et accompagnement ou d’une combinaison temporaire d’une fonction de jour avec un système d’équipes. Une attention toute particulière est en outre accordée aux travailleurs plus âgés, à ceux qui travaillent en système d’équipes ou aux travailleurs ayant un métier exigeant sur le plan physique, sans oublier les jeunes.

  • Le Fonds s’adresse à près de 1.000 entreprises, dont de nombreuses PME, et à 90.000 travailleurs de la chimie, des matières plastiques, de la pharma et des biotechs. 
  • Les entreprises peuvent introduire leurs projets à financer dans quatre domaines d’action: Travail, Santé, Compétences et Gestion de carrière. 
  • Le financement du fonds s’effectue à hauteur de 0,15% de la masse salariale brute du secteur. De plus, le fonds sectoriel Co-valent prévoit un financement supplémentaire au cours des 4 premières années. 
  • Quelques exemples de projets types: un accompagnement lors de la transition vers un travail plus léger, des formations ciblées sur des compétences en fonction de l’âge, des mesures pour plus de diversité sur le lieu de travail, des actions préventives en matière de santé, l’adaption du temps de travail ou l’insourcing de fonctions de jour. 

Le Fonds démographie est innovant à de nombreux égards. Une partie de la marge salariale ne se traduit pas par une augmentation directe du pouvoir d’achat, mais est réservée à des projets à long terme relatifs au travail réalisable. Cette approche est unique dans notre pays. Autre particularité, le Fonds ne fait pas de distinction entre les ouvriers, les employés et les cadres. Le Fonds démographie incarne ainsi la force d’un dialogue social constructif au sein duquel un réel équilibre entre le niveau sectoriel et celui de l’entreprise permet de développer des solutions sur mesure.