Vous êtes ici

 

25/06/2018 - 10:30

Pour l'emploi et des services de qualité

La réforme des points APE du ministre Jeholet menace directement des milliers d'emplois, en Wallonie et à Bruxelles : dans les crèches, les maisons de repos, les associations culturelles, sportives et de jeunesse, les communes et les provinces, les écoles, les missions régionales pour l'emploi ...

Toutes ces structures, essentielles à la population, sont déjà en situation budgétaire fragile. Demain, avec les mesures du gouvernement wallon, elles le seront encore plus. Elles devront donc licencier du personnel, diminuer leur offre de services ou en augmenter le coût.

Résultats ? Des frais de crèche qui grimpent en flèche, des factures d'hébergement en maison de repos qui augmentent, des structures culturelles ou sportives qui réduisent leurs horaires et leurs services tout en augmentant leurs tarifs ...

FORT AVEC LES FAIBLES ET FAIBLE AVEC LES FORTS

Le gouvernement wallon suit la même logique que le gouvernement Michel au fédéral. D'un côté, il détruit l'emploi et les services dans le secteur public et l'associatif et, de l'autre, il annonce une réforme fiscale immobilière favorisant les plus aisés.

ÇA SUFFIT!

Ensemble, exigeons une réforme APE qui préserve l'emploi et des services de qualité à la population.

PRATIQUE

  • Rendez-vous le lundi 25/06 à 10h Gare de Jambes
  • Départ à 10h30

Télécharger le tract (en couleur)

Télécharger le tract (n&b)