Rémunération

Au 1er décembre 2014, pour les ouvriers des entreprises qui n'appliquent pas de régime d'indexation salariale et dont le salaire dans l'entreprise est supérieur au salaire horaire minimum tel que convenu dans la CCT du 22 mai 2013 conclue au sein de la Commission paritaire auxiliaire pour ouvriers, le salaire horaire est majoré de 2,5% moyennant prise en compte des augmentations effectives du salaire et/ou autres avantages nouveaux ou majorés octroyés au niveau de l'entreprise en 2013-2014, à l'exception des bonus dans le cadre de la CCT n° 90 conclue au Conseil National du Travail.

Salaire horaire minimum sectoriel garanti

Depuis le 1er janvier 2012, le salaire horaire minimum pour tous les ouvriers de la CP 100 n'intègre plus les primes pour conditions de travail spécifiques. Les primes pour le travail d'équipes, le travail le week-end, le travail " salissant ", le travail lourd, ou la polyvalence sont payées en plus de ce salaire minimum.

Depuis le 1er janvier 2013, les primes portant sur une période supérieure à un mois (par ex. la prime de fin d'année) NE peuvent PLUS être intégrées dans ce salaire horaire minimum et sont donc aussi payées en plus.

Le paiement du salaire

Le salaire doit être payé au moins deux fois par mois, à 16 jours d'intervalle maximum. Il s'agit d'une avance et du paiement définitif du salaire pour le mois concerné. Le salaire doit être payé au plus tard le 4ème jour ouvrable qui suit la période de travail à laquelle le paiement se rapporte. Lors de chaque paiement définitif, le travailleur doit recevoir une fiche de salaire reprenant tous les détails du calcul de son salaire et les retenues opérées.