Absence de travail pour cause d’intempéries

Intempéries à l’arrivée au chantier : le travail ne débute pas et vous rentrez chez vous. Vous ne complétez pas la case sur la carte C3.2A. Vous avez droit à l’indemnité de mobilité et à l’indemnité de chômage.

Intempéries dans le courant de la journée : le travail est arrêté. La carte C3.2A a déjà été complétée. Pour les heures non prestées, vous avez droit à la moitié de votre salaire. L’autre moitié est compensée par les timbres intempéries, voir ci-après.

Travaux de parachèvement : pour les heures non prestées, vous avez droit au salaire complet (indice ONSS de l’entreprise : 26 ou 44).