Déplorable attaque fasciste sur la CGIL en Italie

Le samedi 9 octobre, dans le cadre d’un cortège de No Green Pass (l'équivalent du Covid Safe Ticket), une bande de squadri fascisti s’est attaqué au siège central de la CGIL.

Après des attaques perpétrées contre les locaux de la CGT il y a quelques mois en France, c'est en Italie qu'une bande de squadri fascisti s'est attaqué aux locaux d'un syndicat, celui de la CGIL. Sidération, indignation et effroi. Nous dénonçons cette déplorable attaque fasciste et marquons notre soutien indéfectible à nos camarades italiens.

Ce samedi 16 octobre, les trois syndicats italiens seront mobilisés dans les rues de Rome lors d'une manifestation nationale pour dénoncer cette attaque. La FGTB, l'INCA-CGIL de Bruxelles et d'autres organisations organisent également une manifestation à 11 sur la place du Luxembourg, devant le Parlement Européen.

La vigilance et la solidarité internationales sont plus que jamais de mise. Ensemble on est plus forts. Nous ne leur passerons rien et ils ne passeront pas.

Solidarité, vigilance et détermination !