Indexation des salaires

Les salaires horaires minimum sectoriels suivent l’index. Autrement dit, une augmentation des prix entraîne une adaptation des salaires, à chaque fois de 2 %. Cette majoration se fait aux mêmes moments et de la même façon que pour les allocations sociales. 

Si votre salaire est plus élevé que le salaire minimum, il n’y a cependant pas d’indexation automatique, sauf si c’est prévu dans votre CCT d’entreprise. La FGTB continue de se battre pour une indexation automatique des salaires réels, comme dans la plupart des autres secteurs.

Entreprises n’appliquant pas l’index et dont les salaires sont supérieurs au salaire minimum sectoriel

  • le salaire horaire augmente de 0,4 % au 1er  décembre 2021 moyennant déduction des augmentations effectives du salaire et/ou autres avantages accordés au niveau de l’entreprise, conformément au même coût (brut + cotisation patronale ONSS), à l’exception de bonus octroyés dans le cadre de la CCT n° 90 et des augmentations salariales automatiques en application d’un barème salarial fixé collectivement au niveau de l’entreprise.
  • le salaire horaire (référence 31 décembre 2020) sera augmenté de 2,85 % au 1er  janvier 2022 moyennant déduction des augmentations effectives du salaire et/ou autres avantages accordés en 2021 au niveau de l’entreprise, conformément au même coût (brut + cotisation patronale ONSS), à l’exception de bonus octroyés dans le cadre de la CCT n° 90 et des augmentations salariales automatiques en application d’un barème salarial fixé collectivement au niveau de l’entreprise.